Quelle est l'évolution du prix du fioul ?

Au 21 février 2014, le prix de vente moyen du fioul était de 0,9020€ le litre en France, d’après la Direction Générale Climat Energie. Sachant qu’un logement de taille standard, consomme en moyenne 2000 litres par an, la facture annuelle s’élèverait à 1804€. Une énergie bien coûteuse en comparaison avec le gaz naturel ou l’électricité :

 

Gaz naturel

Electricité

Gaz propane

Facture annuelle moyenne

890,46€

650€

2153,4€

Quantité d’énergie consommée

11632kWh

4113kWh

1,2t

Pour le gaz et l’électricité, le montant annuel de la facture est calculé aux tarifs réglementés selon les estimations de consommation de la CRE (Observatoire des marchés). Le prix du propane est extrait de la base de données «Pégase, Beyond 20/20 » du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.
 

Mais le fioul reste, tout comme le propane, une énergie avantageuse uniquement pour les foyers non raccordés aux réseaux de gaz naturel. En observant le prix moyen de fioul de cette année, on constate que cette énergie est moins chère que le propane. Mais peut-on espérer le cours du fioul se maintienne stable ?

Evolution du prix moyen du fioul depuis 2012

Le prix moyen du fioul a connu au cours de ces deux dernières années des oscillations récurrentes et assez marquées. Toutefois, le prix reste compris entre et 1€ et 0,9€ le litre. Le graphique ci-dessous compare l’évolution du prix moyen du fioul par rapport au cours du pétrole de Brent. La corrélation entre ces deux indices est bien illustrée ci-dessous. 

 
Source : Minsitère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie
Prix moyens pour une livraisons entre 2000L et 5000L. Le cours du pétrole de Brent est estimé en dollar par barril, les indices ci-dessus sont exprimés en dollar par litre (un baril = 159 litres). 
 

Les prévisions pour le cours du pétrole

D’après les prévisions de l’Agence Internationale de l’Energie (Oil Market Report, February 2014) la production globale est en augmentation et atteindra 1,1 millions de barils par jour. Les Etats Unis, la Chine, la Russie et le Moyen Orient (notamment la Libye) en seront les principaux acteurs. Les pays de l’OPEP maintiendront leur production stable à 30 million de barils par jour. Reste à savoir si cette hausse de la production pourra maintenir une demande en forte croissance (surtout des pays en voie de développement, la consommation des pays de l’OCDE stagne).