Coût de fourniture du fioul

Le fioul est un carburant utilisé pour le chauffage domestique.  Dérivé du pétrole, son prix est corrélé avec le cours de ce dernier. 

Le prix du fioul est fixé par chaque fournisseur mais il n’y a pas une grande différence de prix, sauf si le consommateur réussit à obtenir une remise en négociant. Trois types de fournisseurs différents desservent le territoire national :

  • Les distributeurs nationaux de fioul : Total, Bolloré (via filiale Bolloré Energie), Avia Picoty, Thévinin & Ducrot, Worex SNC, etc.
  • La grande distribution : Carrefour, Leclerc Auchan, ou Cora
  • Les petits distributeurs régionaux de fioul : en général de PME familiales qui se spécialisent dans la livraison de combustible (fioul, gazole, bois, charbon). Les prix peuvent être négociés surtout lorsqu’il s’agit de commandes groupés.

Le prix de vente du fioul inclut :

  • Le prix de la matière (pétrole brut tel que le baril de Brent) (60%)
  • Les coûts de transport, stockage, et livraison jusqu’au client final (15%)
  • Les taxes (environ 25% du prix de vente)

Une différence de prix avec le gazole

Le fioul bénéfice d’un avantage fiscal par rapport au gazole : le prix du gazole est environ 40% supérieur au prix du fioul en raison des taxes ( le fioul est taxé à 0,0566€/L et le gazole 0,42€/L).  L’usage spécifique à chaque carburant explique cette différence fiscale : le fioul est utilisé surtout pour le chauffage et l’agriculture tandis que le gazole est utilisé uniquement comme carburant automobile.

La moyenne nationale en 2014

Au 18 février, le cours moyen du fioul ordinaire en France s’élevait à 0,893€/L.

D’après l’Insee, le prix moyen du fioul en 2013 pour une commande de 1000 litres oscillait entre 971,17€ et 913,9€ soit 0,97€/L et 0,91€/L.

 

Source : Insee

Le prix moyen du fioul se maintient stable voire légèrement en baisse depuis la fin de l’année.

Prévisions pour 2014-2015

Comme mentionné précédemment, le prix du fioul est corrélé avec celui du pétrole : une hausse de prix de l’or noir provoque une hausse du prix du fioul dans les jours ou les semaines qui suivent. Pour la première fois depuis des années, l’offre de pétrole en 2014 dépassera la demande et les prix sont donc prévus à la baisse. Les Etats composant l’OPEP maintiendront leur production stable (30 millions de barils par jour) et les Etats-Unis, le troisième producteur de pétrole derrière l’Arabie Saoudite et la Russie,  ont annoncé une production de 800 000 barils supplémentaires en 2014 d’après l’Agence Internationale de l’énergie (AIE).

Le prix du litre de pétrole de Brent (gisement de la mer du Nord) en janvier 2014 s’estimait à 0,46€, un niveau relativement bas, qui explique la baisse du prix de vente du fioul. Si le prix du mazout se maintient stable c’est grâce à ce cours favorable, car les taxes ont augmenté en 2014 (la TVA passe de 19.6% à 20% et la TICPE augmentera en 2015 de 26% passant de 0,56€/L à 0,74€/L).